Humidité trop élevée ? Problème de condensation

Un local avec une installation telle qu’une piscine ou un spa nécessite une mise en œuvre spécifique pour éviter le phénomène de condensation qui, s’il n’est pas bien contrôlé, peut générer de gros dégâts.

Voici quelques conseils pour gérer des taux d’humidité élevés en intérieur.

Notre exemple est basé sur un local piscine dans une maison située en Haute-Savoie. Les propriétaires ont fait appel à ESOLE pour comprendre le phénomène de condensation de plus en plus présent dans cette pièce notamment au pied des murs et sur l’ensemble de la sous face du toit-terrasse.
Le local est doté d’une isolation de 18cm pour les murs extérieurs, ce qui est très correct, et d’une isolation également sur la partie enterrée. La piscine contient 31m3 d’eau, elle mesure 5,60×3,50×1,60m et a un système de couverture, que l’on nommera rideau, lorsqu’elle n’est pas utilisée.
L’hygrométrie est de 55% avec une température intérieure à 24°C.

Par calcul on détermine la quantité d’eau qui s’évapore avec le rideau ouvert et on obtient un taux est de 5,3l/h. La pièce est équipée d’un déshumidificateur qui est en capacité d’évacuer toute cette humidité, sa capacité maximum étant de 8l/h.

Alors d’où viennent les principaux problèmes d’humidité (condensation excessive) ?

ISOLATION DU TOIT-TERRASSE

On constate l’absence d’isolation et la création d’un faux-plafond technique (avec du Prégywab*) donc une absence de pare-vapeur. 

La condensation est alors inévitable, comme nous le montre ce graphique ci-contre, elle se forme ici dans notre exemple dans le volume fermé du faux-plafond.

*Prégywab : cloison plâtre hydrofugée destiné aux locaux très humides.

Solution possible : une isolation de type Foamglas T3+ qui bloque les passage de vapeur d’eau peut résoudre une partie du problème.

Les calculs le démontrent bien. La courbe de pression (sur le graphique ci-contre) est inférieure en tout point à celle de la courbe de saturation.

Les courbes ne se croisent pas, il n’y a donc pas de condensation.

LA VENTILATION, L’ARRIVÉE D’AIR NEUF

La mise en œuvre de l’isolation des parois est primordiale, mais il faut tout de même bien évacuer toute l’humidité produite par la piscine et encore plus quand elle est utilisée.

Il est indispensable pour diminuer le taux d’humidité de l’air et l’assainir, de prévoir des entrées d’air neuf dans les menuiseries extérieures accompagnées d’un extracteur mural ou de toiture. Ainsi cette ventilation permettra d’assurer le renouvellement de l’air, d’évacuer l’air trop chaud et de participer à la déshumidification du local.

Chaque cas étant différent (les matériaux, la mise en œuvre, l’ancienneté de l’installation… ), cet article a pour seul objectif d’aiguiller vers les principales sources de problème.

Une expertise technique permet de faire le point sur la situation, de déterminer l’origine des désordres et de lister des préconisations (comme sur le plan ci-contre avec les infos rouges et vertes).

Vous avez besoin d’être accompagné techniquement ?

Autres infos utiles

Esole agréé Mon Accompagnateur Rénov’

Esole agréé Mon Accompagnateur Rénov’

ESOLE est agréé Mon Accompagnateur Rénov’ à Annecy et vous accompagne pour vos travaux de rénovation énergétique. Quels travaux ? Quelles aides possibles ? Esole vous explique tout.