Isolation par l’extérieur, quel intérêt ?

Isoler son logement, oui, mais comment ? Intérieur, extérieur, les 2 ?
Comparons les 2 types d’isolations thermiques, avec une première configuration dite « classique », que l’on retrouve dans beaucoup de maisons neuves, soit une isolation intérieure uniquement. Et une deuxième configuration où les 2 isolations sont utilisées, intérieure ET extérieure.

Logement isolé par l’intérieur

Système de chauffage retenu : Plancher chauffant RDC + Radiateurs à l’étage
• Pompe à chaleur Air/eau
• Ballon ECS (eau chaude sanitaire) thermodynamique
• Ventilation simple flux
• Besoin de chauffage = 8kW (altitude 600 m, Shab=120m²)

Coût fourni posé = 25 000€TTC

Isolation par l'extérieur

Avantage
• Faible coût d’installation
Inconvénients
• Pas d’inertie
• Risque de condensation dans l’isolant
• Création de ponts thermiques qui créeront de la moisissure
• Selon la qualité de la PAC (Pompe à chaleur) extérieure, elle peut être une nuisance sonore, créer du givre, nécessite un entretien régulier et est soumise aux intempéries
• Présence de courants d’air avec les entrées d’air sur les menuiseries, donc un inconfort en terme de température ressentie et des fuites de chaleur
• Un air neuf non filtré et l’arrivée d’une pollution extérieure à l’intérieur du logement
• Le circuit de chauffage hydraulique rencontre le phénomène d’embouage (dépôts d’oxydes métalliques dù à la corrosion de l’eau sur les métaux de l’installation), subi des pertes de charges (de pression) et nécessite un entretien régulier sous peine d’une performance diminuée
• Et surtout un besoin de chauffage élevé, une facture énergétique conséquente et dépendante de l’évolution du prix de l’énergie

Logement isolé par l’extérieur ET par l’intérieur

• Système de chauffage compact : VMC double flux, chauffage par l’air, ECS (eau chaude sanitaire)
• Chauffage d’appoint : poêle à bois

Coût fourni posé = 25 000€TTC

Avantages
• Inertie du bâtiment
• Les murs de la structure sont protégés des intempéries
• Il n’y a pas de ponts thermiques, la maison est donc saine
• Les conforts thermique (plus du tout de courants d’air) et acoustique sont incomparables
• La qualité de l’air est grandement améliorée
• Le débit de ventilation hygiénique est respecté
• Le chauffage par l’air (électricité ou poêle à bois) permet une homogénéisation de la température
• Le logement bénéficie d’une étiquette DPE très bonne, donc un argument devenu aujourd’hui important pour la revente
Inconvénient
• Surcoût de mise en œuvre, par rapport à l’isolation par l’intérieure seule.


Valeur verte d’une maison : augmentation du prix de revente

Isolation par l'extérieur

Source : Base de données des Notaires. Plus d’infos sur la revente d’un bien


Isolation performante : pas forcément une question de prix, c’est avant tout une question de choix de mise en œuvre et de matériaux

En conclusion, dès la rénovation ou la construction d’un bâtiment, le choix d’une ITE (isolation par l’extérieur) couplée à une ITI (isolation par l’intérieur) ou d’une ITI seule est PRIMORDIAL.

La solution d’une mise en œuvre de qualité et surtout cohérente thermiquement, n’impliquera pas obligatoirement un budget conséquent. D’autant plus que les économies d’énergie réalisées financeront le surcoût éventuel. Le confort du logement est incomparable au final et sa valeur verte augmentée.

Aujourd’hui, économiquement, écologiquement et en terme d’efficacité, l’isolation thermique par l’intérieur est à proscrire.

Donc les choix initiaux (matériaux, mise en œuvre, système de chauffage, de ventilation…) sont très importants dans votre projet, c’est pourquoi ESOLE vous accompagne sur les options possibles et leur mise en œuvre.